transport maritime

Le déménagement est une affaire compliquée, mais il est d’autant plus ardu lorsqu’il s’agit de devoir traverser les océans.

Que savoir pour choisir un transitaire maritime international adéquat dans le cadre d’un déménagement

Faire appel à un transitaire maritime international devient alors une solution de confort et de sécurité pour envoyer ses bien personnels en toute sécurité. Le tout étant de bien choisir l’entreprise à qui l’on confiera le déménagement.
Pour cela, il y a trois points indispensables sur lesquels il faut se renseigner : les dispositifs mis à disposition du client, la fiabilité de l’entreprise et le coût des prestations.

I – Prendre connaissances des dispositifs

Il faut savoir que le transitaire maritime international a pour obligations d’assurer un conditionnement adapté au transport marin, de se charger des formalités douanières et administratives propres à chaque État impliqué lors du transport et d’en informer le client.

Pour améliorer leurs services, ces entreprises peuvent proposer des prestations supplémentaires telles que l’emballage, le chargement et le déchargement à domicile des biens à déménager…

II – S’assurer de la fiabilité

De nombreuses certifications ont été mises en place afin d’informer le consommateur des qualités acquises par les transitaires maritimes internationaux. Parmi celles-ci, le système international FAIM-ISO certifie une rigueur d’excellence dans toutes les phases du déménagement, de la qualification du personnel à la satisfaction du client en passant par la performance des équipements, la traçabilité documentaire et la maîtrise des risques par l’assurance.

III – S’informer du coût

Faire faire un devis est incontournable. Les sommes de chaque prestation exigée doivent être scrupuleusement détaillées en fonction des coûts terrestres (transport et prestations complémentaires), des coûts maritimes (chargement, transport et déchargement) et des coûts administratifs (douanes, assurances et frais divers). De plus, comme l’index du baril de pétrole influe sur les frais de transports maritimes, doivent figurer dans le contrat des clauses concernant le délai de fixation des montants – ceux-ci peuvent alors varier au-delà de cette période.

Ainsi à l’aide de comparaisons multiples entre différents transitaires maritimes, le client désireux de déménager sur un autre continent pourra s’assurer de faire le choix qui lui correspond le mieux pour que ses affaires arrivent à bon port.